Salutations,
Que dirais tu de te connecter ou de t'inscrire sur le royaume de Baka'land ?

Ne sois pas timide : 3 !
Et rejoins nous ~

Bonne nuit Punpun

Partagez
Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Bonne nuit Punpun

Message par Heyden le Mer 8 Fév 2012 - 12:41



Titre VO: おやすみプンプン
Titre: Oyasumi Punpun/Bonne nuit Punpun
Genre : Drame, comédie, psychologique, tranche-de-vie
Nombre de tomes VF : 2
Nombre de tomes VO : 9
Auteur : ASANO Inio
Édition VF : Kana
Prix : 7,45€
Année de sortie au Japon : 2007
Édition VO : Shogakukuan

Résumé :
L’histoire commence alors que Punpun est en cinquième primaire (CM1). Sa vie et celle de ses parents basculent un beau matin, lorsque son père blesse sa mère suite à une dispute particulièrement violente. C’est l’histoire d’une vie comme toutes les autres, truffée de pièges, d’obstacles, de tourments, de doutes, d’introspections utiles et stériles et de ses petits bonheurs qu’il ne faut pas perdre de vue.

Mon avis :
Encore un titre d’Inio Asano qui vaut clairement le détour pour moi. J’ai été assez séduite par cette histoire atypique et par le choix assez suprenant des personnages principaux dans un premier temps. Mais, comme dans la majeure partie des œuvres de l’auteur, on découvre un univers réaliste, mais en même temps, un peu à part.

Bonne nuit Punpun est la première longue série d’Inio Asano et la première chose à souligner quand on le lit, c’est sans aucun doute l’originalité dont fait preuve l’auteur pour raconter son histoire. En effet, le héros Punpun est représenté sous la forme d’un oiseau, j’ai même envie de dire un poussin quelque part, alors que tous les autres personnages sont normaux. C’est une volonté que le mangaka défend dans le fait que cela permet de mieux représenter pour lui les états d’âme de son personnage et ce qu’il ressent lui-même (vu sur le blog de Kana). Certes, ce choix surprend, mais pour autant, cela ne gêne pas la lecture et j’ai fini par m’attacher à ce petit poussin. On notera que c’est seulement la famille de Punpun qui est ainsi par ailleurs. Ce qui diffère sans doute, c’est que par comparaison à ses autres œuvres où il mettait en lumière des portraits réalistes et saisissants de jeunes face à la difficulté du monde (enfin, je n'ai pas lu toutes ses oeuvres en même temps, mais de ce que j'ai lu, c'est ce qui transparaissait), ici, c’est un jeune élève de primaire qu'il met en scène. On peut peut-être y voir un décalage entre l’innocence du jeune garçon et la réalité de la vie qui est la sienne.

On suit donc les mésaventures du jeune Punpun, jeune garçon dont la vie est assez dure. Au sein d’une famille désunie, le jeune garçon expérimente divers sentiments et voit sa vie bouleversée d’une certaine manière. Notamment quand la jolie Aiko arrive dans son établissement. On est vraiment dans une pure tranche-de-vie où on met en scène les actions de Punpun avec ses amis, son amour pour Aiko qu’il a parfois du mal à clairement comprendre d’ailleurs, ses bêtises, ses réflexions face à sa jeune vie, mais des réflexions parfois désabusées et le regard qu’il porte sur des adultes qui semblent souvent assez barrés pour être honnête. Tout cela est raconté avec une touche dramatique, mais malgré tout, on a constamment l’impression qu’il y a une touche burlesque également, bien que dans l’absolu, cela ne prête pas forcément à sourire, mais peut-être à dédramatiser. On est donc davantage dans de l’humour noir. Car, il ne faut pas s’y tromper, il y a une critique sociale dans ce manga. J’ai même parfois eu l’impression qu’on était un peu dans du thêâtre de l’absurde où tous les personnages auraient plus ou moins un grain et où Punpun est le seul à clairement réaliser l’absurdité du monde. Car très fréquemment, la détresse de l’enfant touche, ses réflexions ne sont pas dénuées d’intérêt du haut de ses 9/10ans. Mais le mangaka ne s’arrête pas là car il choisit dans le second volume de marquer une ellipse de deux ans où on retrouve Punpun au collège. Comment l’apprentissage de la vie "adulte" se poursuit-elle pour le jeune garçon ? C’est tout ce qu’on attend de savoir. Mais, ce qui est prépondérant, c’est que ce manga se démarque par son intelligence. Oui, il peut sembler peu attractif au premier abord et oui, il a ce côté décalé qui fait qu’on accroche ou pas (selon moi), mais il y a une véritable beauté qui s’en dégage et une dualité particulière entre l’innocence de Punpun et la violence de sa réalité. Cela change grandement de ce que l’on peut lire. La manière dont l'histoire est narrée est aussi intéressante, on a parfois l'impression qu'il y a un observateur derrière Punpun et qu'il se fait son porte-parole par moment comme on a le sentiment qu'il sait tout de son personnage.

Visuellement, il faut saluer l’initiative de Kana tout de même car avec des couvertures aussi peu lisibles (et disons-le qui éblouissent trop lol), on pourrait vouloir passer son chemin (mais les couvertures sont identiques au Japon). Par ailleurs, on retrouve ce trait incisif de l’auteur et qui dégage les émotions avec beaucoup de force. Sans compter que l’apparence de Punpun qui fait penser à piou-piou est quand même assez mignonne (bah, oui, j’ai un peu craqué^^).

Conclusion :

Autant sur la forme que sur le fond, Bonne nuit Punpun est un titre qui requiert toute votre attention pour moi.



#_Baka'Captain
#_Baka'Captain
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 79906
Age : 26
Localisation : The world of Nothingness ~
Loisirs : Collectionner les rustines
Humeur : Molle

Manga(s) préféré(s)? : LIFE, Chrno Crusade, xXx Holic, Letter Bee...
Anime(s) Préférés(s) : Kanon, Clannad AF, Air, Tengen Toppa Gurren Lagann, Fullmetal Brotherhood...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Misuzu le Mer 8 Fév 2012 - 13:36

Voilà un topic qui m'intéresse beaucoup :HEHE:.

Merci pour ton avis, on peut dire que ton engouement est communicatif .o/ Voilà qui me tente encore plus'.


_________________




Baka'Awards 2013:





Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Heyden le Ven 10 Fév 2012 - 5:45

Et bien, j'espère qu'il te plaira tout autant. J'ai hâte de poursuivre pour ma part^^
Karasuma Gari
Karasuma Gari
avatar
Masculin Bélier Serpent
Posts : 13831
Age : 28
Localisation : Lille
Loisirs : Jeux vidéo, mangas, être vecteur de haine...
Humeur : Pouet

Manga(s) préféré(s)? : REAL, Vagabond, Say Hello to Black Jack, Rainbow, Shin Angyo Onshi, 20th Century Boys, Vinland Saga etc...
Anime(s) Préférés(s) : Baccano!, Aria, Tengen Toppa Gurren Lagann, Basilisk, FMA Brotherhood, Mushishi, Natsume Yuujinchou, Clannad After Story, Hajime no Ippo etc...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Iemitsu le Mar 14 Fév 2012 - 6:10

Je tiens à préciser, tout d'abord, que Bonne nuit Punpun est mon tout premier Inio Asano et que je ne connaissais cet auteur que de nom. Lorsqu'il a appris cela, mon vendeur de mangas m'a immédiatement prévenu qu'il y avait de fortes chances pour que, parfois, face à l'absurde de certaines scènes, je finisse par me demander dans quoi est-ce que j'avais mis les pieds. Et effectivement, sur ce point, je ne peux pas lui donner tort. Le premier volume de Bonne nuit Punpun effectue parfaitement son rôle d'intronisation dans un univers réaliste, avec ses peines et ses joies, et tente de familiariser immédiatement le lecteur avec les délires totalement déjantés de Inio Asano qui surviennent bien souvent sans crier gare.

Étrangement, la forme particulière de Punpun et de sa famille cesse de surprendre après quelques pages. On comprend facilement que cette apparence n'est juste qu'une représentation et que Punpun est bel et bien un petit garçon comme les autres, timide et rêveur, tentant tant bien que mal de vivre au sein d'un monde parfois sans concessions. Lorsque j'ai attaqué Bonne nuit Punpun, je m'attendais à quelque chose de bien plus ancré dans le dramatique, alors que finalement, c'est une histoire pleine de subtilité que nous offre ici l'auteur. L'environnement familiale du garçonnet et de ses amis est certes difficile mais il n'est pas pour autant question de mettre de côté les autres évènements plus ordinaires, heureux ou malheureux, qui peuvent composer l'enfance. (premier amour, découverte de la sexualité, l'école, les relations avec les amis etc...) A ce niveau, j'ai particulièrement apprécié le travail sur l'imaginaire des enfants, notamment le petit Shimizu dont la simplicité est vraiment touchante et qui s'imagine mille aventures afin de peupler son quotidien, mais aussi Punpun et ses discussions "avec dieu". Aiko est également un personnage assez intéressant dans la mesure où sa personnalité et ses réactions peuvent nous faire hésiter sur ses réelles intentions et ses sentiments envers Punpun.

Spoiler:
La scène de ce qui s'apparente à des adieux entre Punpun et son père était très émouvante. C'est à ce moment là que je me suis rendu compte que j'avais totalement assimilé l'aspect un peu spécial de Punpun et que si l'objectif d'Inio Asano en dotant ses personnages d'un chara-design aussi étrange était de faciliter la transmission des émotions, c'est une parfaite réussite.

Par contre, je pense qu'il faut saluer l'initiative de Kana qui a décidé de sortir simultanément les deux premiers volumes car à mes yeux, c'est vraiment dans le deuxième tome que l'on comprend que l'on tient avec Bonne nuit Punpun un excellent manga et non pas un titre qui se contente simplement de surfer sur une idée originale. Car en effet, les quelques délires totalement incompréhensibles de Inio Asano dans le premier volume ont retardé mon immersion dans la vie de Punpun. (je pense notamment au professeur qui se claque la tête contre le bureau lorsqu'il apprend que Punpun n'a pas fait ses devoirs ou encore la partie de cache cache du directeur et de son CPE) Ces passages absurdes sont toujours présents dans le deuxième volume mais à bien plus petites doses, d'autant plus que le lecteur a eu le temps de s'en accommoder.

Au niveau de l'édition, je n'ai, pour une fois, rien à reprocher à Kana. J'ai entendu dire que Bonne nuit Punpun était surtout attendu au niveau de son prix tant "La fin du monde avant le lever du jour" affichait un tarif prohibitif pour un one-shot petit format. (15€) J'avoue d'ailleurs que mon premier réflexe face aux couvertures minimalistes de Punpun fut de craindre pour mon porte-monnaie mais fort heureusement, les 7,45€ affichés m'ont conforté dans mon achat.

Bonne nuit Punpun est donc un manga que je conseille à tout ceux qui aiment la tranche de vie et qui pensent avoir l'esprit suffisamment ouvert pour s'adapter rapidement à l'ambiance de ce manga qui nous réserve encore de biens bons moments de lecture.


_________________









Baka'awards:




Cadeaux:


[color=blue]Merci à Misuzu, Revy, Blackirrin, Deblack, Atsu, re Deblack et Kisa ![/color
#_Baka'Captain
#_Baka'Captain
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 79906
Age : 26
Localisation : The world of Nothingness ~
Loisirs : Collectionner les rustines
Humeur : Molle

Manga(s) préféré(s)? : LIFE, Chrno Crusade, xXx Holic, Letter Bee...
Anime(s) Préférés(s) : Kanon, Clannad AF, Air, Tengen Toppa Gurren Lagann, Fullmetal Brotherhood...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Misuzu le Mar 28 Fév 2012 - 9:05

Après avoir lu la critique positive de Heyden et entendu les mises en gardes de Iemitsu je me suis lancée dans Oyasumi Punpun en sachant plus ou moins ce sur quoi j'allais tomber.

J'ai eu un peu de mal à m'habituer à la représentation de Punpun et de sa famille, surement parce que je suis habituée aux mangas/animes très classique. Ca a été ma seule difficulté avec ces deux premiers tomes, parce que sinon je les aient dévorés.

Je m'attendais un peu à du My Girl ou du Usagi drop, dramatique et tendre à la fois mais ce manga en est quand même relativement loin. On voit ici la vie d'un petit garçon tout à fait ordinaire, pour qui la vie n'est pas forcément rose mais qui nous replonge peut être en partit dans notre propre enfance.
Les questions et les émotions de ce petit garçon, ses relations avec la famille, les amis, les premiers amours sont criant de réalisme et ce même si l'on ne voit jamais Punpun comme un vrai petit garçon.

J'ai particulièrement été touchée par l'histoire familiale de Punpun, ses réactions et sa tristesse m'ont semblés très proche à ce qu'enfant je pouvais penser. C'est ce réalisme qui est la force du manga à mon sens.

Enfin, réalisme relatif, car comme Iemitsu le dit, on a quand même droit à des trucs totalement délirant et incompréhensible. Même si au final on peut passer à côté sans louper quoique se soit du manga.


Globalement ces deux premiers tomes m'ont conquise, j'espère que la suite sera tout aussi brillante.


_________________




Baka'Awards 2013:





#_Baka'Captain
#_Baka'Captain
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 79906
Age : 26
Localisation : The world of Nothingness ~
Loisirs : Collectionner les rustines
Humeur : Molle

Manga(s) préféré(s)? : LIFE, Chrno Crusade, xXx Holic, Letter Bee...
Anime(s) Préférés(s) : Kanon, Clannad AF, Air, Tengen Toppa Gurren Lagann, Fullmetal Brotherhood...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Misuzu le Sam 26 Mai 2012 - 10:45

Tome 3

Spoiler:

Punpun à grandit, j'avais peur que du coup cela me touche moins. Au final je suis rassurée parce que je trouve ça toujours aussi intéressant. Les interrogations innocentes et les discussions entre les gamins sont vraiment criantes de vérités. Loin de la niaiserie de certains mangas avec des enfants et loin du ecchi/lolicon.
On voit que tous ces enfants ne connaissent rien à la vie mais tente de l'interpréter comme ils le peuvent.
Punpun est toujours troublé par Aiko, Aiko par Punpun mais aussi par Yaguchi son petit ami. Un petit triangle amoureux s'installe, tandis que Punpun découvre le monde qui l'entoure. Il commence à le voir plus noir et dur qu'il ne l'imaginait, ça me donne l'impression de le voir perdre cette innocence qu'il a gardé par rapport aux autres gamins qui interviennent.

La deuxième partie de ce tome est consacrée à l'oncle de Punpun, ça m'a un peu moins intéressé et je suis même étonnée de la fin.
La gamine de 16 ans ne serait pas la fille du café...? Parce qu'elles se ressemblent mine de rien.

Bref, j'attends le tome 4 avec impatience : )


nb: Les couvertures flash du genre ce n'est pas du tout mon truc et rose comme ça... il ne vaut mieux pas être un homme bien en muscle et le lire dans le métro adhe...!


_________________




Baka'Awards 2013:





#_Baka'Captain
#_Baka'Captain
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 79906
Age : 26
Localisation : The world of Nothingness ~
Loisirs : Collectionner les rustines
Humeur : Molle

Manga(s) préféré(s)? : LIFE, Chrno Crusade, xXx Holic, Letter Bee...
Anime(s) Préférés(s) : Kanon, Clannad AF, Air, Tengen Toppa Gurren Lagann, Fullmetal Brotherhood...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Misuzu le Mer 12 Sep 2012 - 10:07

Tome 4

Ca devient dur et mindfuck ce manga :Affli:
Spoiler:
Je l'ai trouvé un peu pénible quand même, tellement on nous bourre le crâne. Enfin l'effet est réussi, si on veut vivre la déprime de Punpun c'est gagné !
Mais j'ai du mal à saisir la raison de son mal être, vu que niveau famille/école tout se passe bien. C'est vraiment les difficultés de l'adolescence, qui vont surement s'accentuer avec les "2 ans plus tard".
Mais c'est à se demander quand même si Punpun n'est pas un peu malade dans sa tête quand même parce que bon... il n'est pas net pour un gamin de 12 ans.

J'espère que le 5 sera un peu plus sympa.


_________________




Baka'Awards 2013:





Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Heyden le Mer 12 Sep 2012 - 11:24

Comme j'ai du retard...

Tome 3 :

C'est toujours un plaisir à suivre. Je ne sais pas, mais l'univers particulier me plaît réellement.

Spoiler:
Du coup, pas de réelle modification côté ambiance et on se replonge sans difficulté dedans. Ce qui est intéressant, c'est que bien que l'on s'intéresse toujours à Punpun, on prend aussi le temps de s'intéresser à son entourage et ses amis. Ainsi, on va un peu découvrir un de ses camarades, ou bien le nouvel ami d'Aiko et on va d'ailleurs revenir sur la relation avortée entre Punpun et Aiko. Puis, on prend aussi le temps de s'arrêter sur l'oncle à travers certaines bribes du passé. Le tout est toujours amené avec des moments un peu "étranges" dira t-on où on ne sait pas le rapport à ces adultes un peu décalés qui semblent donner des "conseils" pas forcément très moraux à Punpun. On a l'impression que le jeune collégien ne sait toujours pas sur qui se reposer et une profonde détresse l'envahit quand il s'agit d'Aiko. En tout cas, cela me touche, même si je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi, mais on a envie de soutenir Punpun.

Après, il faut aimer le style. Je pense que le genre "tranche-de-vie" ne plaît pas forcément à tout le monde, tout comme le ton décalé et un peu incisif pourrait en rebuter certains, mais moi, je trouve qu'il y a toujours une bonne dynamique et un côté acerbe qui me plaît définitivement. En même temps, les oeuvres que j'ai pu lire du mangaka pour le moment m'ont toujours plu.

Une oeuvre singulière, certes, mais qui vaut définitivement le coup d'oeil pour moi^^
#_Baka'Captain
#_Baka'Captain
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 79906
Age : 26
Localisation : The world of Nothingness ~
Loisirs : Collectionner les rustines
Humeur : Molle

Manga(s) préféré(s)? : LIFE, Chrno Crusade, xXx Holic, Letter Bee...
Anime(s) Préférés(s) : Kanon, Clannad AF, Air, Tengen Toppa Gurren Lagann, Fullmetal Brotherhood...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Misuzu le Ven 4 Jan 2013 - 12:45

Tome 5

Spoiler:
J'ai vraiment du mal à voir où ça veut en venir. C'est un peu rapide et mal expliqué autour de la vie de Punpun, ou alors ça va vraiment trop vite pour moi. J'ai pris du temps à capter l'histoire avec Midori et l'oncle Yuichi.

La vie de Punpun est quand même ultra fade et triste. Il n'aime rien, ne s'intègre à rien... malgré le fait qu'il grandisse.
Ses anciens amis ne sont pas forcément mieux que lui, entre l'autre qui voit toujours des vaisseaux spatiaux et l'autre prêt à tuer... adhe

Après c'est toujours intriguant, original et loufoque, ça attire vraiment ma curiosité'.


_________________




Baka'Awards 2013:





Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Heyden le Dim 6 Jan 2013 - 12:28

Tome 4 :

C'est encore un bon tome globalement qui est proposé. Mais rares sont les tomes de Bonne Nuit Punpun avec un coup de mou pour l'instant.

Spoiler:
On poursuit là où s'était arrêté le tome 3, à savoir l'histoire de Yuichi qu'il raconte à Midori.
C'est un moment permettant d'en découvrir plus sur l'oncle de Punpun, mais raconter cette histoire n'est pas sans heurts et réveille quelques blessures chez ce dernier. On comprend mieux comment il est devenu cet être un peu à part. En revenant sur des flashback, le mangaka met en avant les doutes du personnages à l'époque vis-à-vis de la jeune fille qu'il avait rencontrée et qui se disait séquestrée par sa mère. On voit la façon dont les doutes construisent un peu son imaginaire fait de fantasmes. On voit un côté assez lubrique d'ailleurs et le personnage en tire même une espèce de jouissance assez malsaine. Mais ce que le mangaka fait très bien, c'est de montrer que même aujourd'hui, ces "excès" ont laissé des traces sur lui. Et au final, le personnage en vient à regretter ces gestes déplacés. C'est fait de manière assez intelligente. Au début, on se demande où l'auteur veut en venir, mais à la fin, on comprend que l'expérience de Yuichi l'a un peu formaté et qu'il éprouve des appréhensions face aux expériences amoureuses. Preuve qu'il n'est pas totalement bien : Il se complaît un peu dans cette culpabilité, comme si c'était cela qui faisait qu'il était en vie. C'est super paradoxal et il y a un côté assez philosophique. C'est parfois abstrait, mais malgré tout, il y a un sens. En gros, j'ai compris que si le personnage n'avait plus cette culpabilité, il ne serait plus lui et ne souffrirait plus et il a besoin e souffrir pour se sentir vivant. On dirait un truc un peu maso :troll: , mais sensé malgré tout.

Mais il faut dire que le côté métaphysique de Bonne Nuit Punpun est très présent. La façon dont l'auteur fait s'interroger les divers personnages.

Après cette parenthèse, on revient sur Punpun. Et celui-ci semble toujours marqué par la belle Aiko. Dans le tome précédent, on avait appris que Yaguchi qui sortait avec Aiko avait en quelque sorte confronté Punpun à son amour. On revient là-dessus à travers le match de badminton qui est censé déterminé si Yamaguchi aura Aiko à vie. Oui, tout cela a un côté très sérieux alors qu'ils ne sont qu'au collège. Cela va nous montrer un Punpun dans tous ses états, surtout quand il croise le regard d'Aiko qui le déstabilise. Et c'est toujours avec une psychologie fine que l'auteur fait évoluer son personnage. De ce fait, on voit Punpun grandir et avec cela, on a l'impression de davantage entrer dans sa conscience. On voit qu'il distingue davantage Bien et Mal, ce qu'on ne voyait pas forcément avant. On voit qu'il est confronté à des choix, qu'il doit y faire face, mais qu'il ne peut plus se baser sur ses envies devant faire appel à cette conscience justement. Un travail lent de la part du mangaka mais riche montrant la quête vers la maturité du jeune garçon. Mais ne grandit-il pas un peu trop vite dans le fond...

Il y a un quand même un côté théologique et une petite réflexion sur Dieu notamment et le sens qu'il est pour beaucoup d'humain.

En somme, ce tome est bon! L'auteur se montre original avec cette tranche-de-vie. Les personnages sont toujours un peu plus complexifiés et confrontés à leurs sentiments avec parfois une certaine dureté. Mais les questions restent, dans une certaine mesure, réalistes. Nous aussi, on pourrait se les poser en fait (et se taper un mal de crâne en même temps :rire: )

La fin du tome est à nouveau une ellipse, mais on sait que Bonne Nuit Punpun est un manga sur la durée si bien que cela passe. Je sais donc que le tome 5 marquera une nouvelle étape pour Punpun.
#_Baka'Captain
#_Baka'Captain
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 79906
Age : 26
Localisation : The world of Nothingness ~
Loisirs : Collectionner les rustines
Humeur : Molle

Manga(s) préféré(s)? : LIFE, Chrno Crusade, xXx Holic, Letter Bee...
Anime(s) Préférés(s) : Kanon, Clannad AF, Air, Tengen Toppa Gurren Lagann, Fullmetal Brotherhood...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Misuzu le Dim 6 Jan 2013 - 14:16

C'est le genre de manga pour lequel j'apprécie de lire les avis, parce que je suis sure de passer à côté d'un tas de choses et je me sens pour le coup éclairée x3'


_________________




Baka'Awards 2013:





#_Baka'Captain
#_Baka'Captain
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 79906
Age : 26
Localisation : The world of Nothingness ~
Loisirs : Collectionner les rustines
Humeur : Molle

Manga(s) préféré(s)? : LIFE, Chrno Crusade, xXx Holic, Letter Bee...
Anime(s) Préférés(s) : Kanon, Clannad AF, Air, Tengen Toppa Gurren Lagann, Fullmetal Brotherhood...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Misuzu le Jeu 11 Avr 2013 - 7:36

Oyasumi Punpun 6.

Je l'avais lu un peu en diagonale, donc je l'ai repris hier soir.

Spoiler:
Je ne sais pas comment dire mais j'étais presque soulagée plus que triste de voir la mère de Punpun passer de l'autre côté. Cette femme était d'un égoisme extrême en plus d'avoir de graves problèmes psychologiques. On apprend ce qu'il s'est vraiment passé ce jour là avec le père de Punpun.
Ca n'a rien d'étonnant que ce dernier soit du genre solitaire et quelque peu égoiste. Mais bon, au final pas plus que les ados de son ages, la Kanye c'est un peu l'image opposé de ce qu'il est.

Apparemment papa-punpun revient. Je me demande quand même ce que ça peut donner, il me semble qu'il y a 20 tomes, va t'on faire la vie entière de PunPun ?


_________________




Baka'Awards 2013:





Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Heyden le Mar 30 Avr 2013 - 8:48

Tome 5 :

Un tome très très bon pour moi. J'aime vraiment beaucoup ce titre. Pas toujours évident à comprendre, mais paradoxalement, c'est cette complexité qui me plaît. Dans tous les cas, l'évolution de Punpun et des personnages reste très intéressante.

Spoiler:

J'avais été un peu surprise par le tome 4 qui faisait un bon de deux ans, même si je ne doutais pas que cela annonçait quelque chose de pertinent. On apprenait que Yuichi, l'oncle de Punpun s'était enfui. Le tome 5 va permettre de revenir sur ce qui s'est passé et d'amorcer un nouveau virage.

Sans rentrer concrètement dans le fond de la chose, on comprend simplement qu'à nouveau, Punpun va devoir faire face à un nouveau changement dans sa famille. Il va habiter avec sa mère dans un appartement, ce qui forcément va impliquer de changer les repères de Punpun. Cela ne manquera pas de l'interpeller, mais ça ne durera pas dans la mesure où sa préoccupation finit par se tourner vers quelque chose de très adolescent avec l'éveil à la sexualité. Car oui, pendant que le temps passe, Punpun grandit lui aussi et alors qu'il vient d'être admis au lycée, il ne songe qu'à une chose : "faire l'amour". Cela peut sembler être dit crûment, mais étrangement, dans ce manga, pas tant que ça. Ce qui reste le plus pertinent, c'est que si Punpun reste le garçon un peu désabusé par les choses de la vie, il ne faut non plus oublier qu'il est un ado. Néanmoins, parfois dans ses réactions, il a quelque chose de très gamin et d'autres fois, on a l'impression que ses pensées sont très matures. C'est cette contradiction que j'apprécie. Car dans la maturité, on sent bien que c'est l'auteur qui s'exprime avant l'enfant. Alors, la découverte de tous ces aspects pourrait dérouter les lecteurs les plus sensibles surtout quand on voit comment Punpun va passer à l'acte. Mais il faut chercher plus loin pour voir que le manga fait passer des choses derrière tout cela.

Par la suite, sans vraiment comprendre pourquoi, l'auteur choisit de casser le rythme et on passe à deux personnages pas forcément très mis en avant auparavant : Shimizu et Seki, les deux amis de Punpun. Cela va nous permettre de découvrir un peu plus le personnage de Seki. On découvre qu'il est assez détaché en fait. Et surtout ses réflexions s'avèrent très adultes : la vie, l'homme, le bonheur. Bref, une dimension très philosophique qui interpelle quelque peu. Toutefois, à nouveau, on revient à quelque chose de plus matériel si je puis dire puisque c'est surtout un ado qui a besoin d'argent. Je dois dire que je n'ai pas trop compris la chute vers le meurtre d'une personne. Pourtant, je ne pense pas que ce soit pour rien : plus loin que l'idée un peu étrange des deux garçons, c'est surtout leur relation qui est mise en avant. Relation un peu étrange d'ailleurs... Mais solide j'ai l'impression.

Sinon, Aiko n'est guère évoquée dans ce tome. Toutefois, il y a une scène assez marquante ou Punpun passe devant elle sans rien dire. Pourtant, je n'ai jamais autant eu l'impression que beaucoup de choses se passaient à cet instant. C'est vraiment assez fort cette façon de véhiculer beaucoup en un instant. Je ne pense pas pour autant qu'Aiko soit mise de côté, je suis sûre qu'elle réapparaîtra par la suite.

Je terminerai en disant que ce tome a un côté un peu plus immoral qu'à l'habitude. Il y a des choses qui peuvent décontenancer quelque peu. Mais ayant lu deux autres de ses oeuvres, je n'ai pas été tant choquée. Car je sais que derrière le côté irréaliste, beaucoup de choses ressortent.

J'ajoute que les deux courriers à la fin sont très comiques lol.


Comme à son habitude, Bonne Nuit Punpun sait captiver et nous faire réfléchir. On ne peut refermer ce tome sans éprouver quelque chose.
Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Heyden le Mar 13 Aoû 2013 - 4:52

Tome 6 :

Bonne Nuit Punpun, un titre atypique, pas forcément évident à la lecture, mais très très riche. J'aime définitivement Inio Asano Smile


Spoiler:

Après un cinquième tome qui offrait déjà une leçon de vie assez particulière, ce sixième tome reste dans quelque chose d'assez indéchiffrable honnêtement. Mais la force de l'auteur a toujours été de surprendre dans la façon dont il s'arrête sur tous les personnages pour essayer de les décrypter. Et ce tome 6 va s'arrêter sur Punpun Mama.

On avait compris depuis presque le début que Punpun entretenait une relation difficile avec sa mère. Les deux personnages ne semblent pas vraiment se comprendre, ce qui était montré par la fin du tome 5. Mais notre héros était quand même parvenu à trouver un équilibre : on le voyait bien s'intégrer dans son lycée, il voyait l'avenir un peu différemment et il avait même rencontré une nouvelle camarade de classe Asuza pour laquelle il semblait commencer à nourrir des sentiments pour elle. Mais tout était retombé comme un soufflé par rapport à sa mère.

Au début, on s'arrête sur Punpun qui s'imagine pas mal de choses avec Asuza. Cela sert surtout à montrer les nombreux sentiments enfermés chez notre personnage. Quelque chose d'assez complexe où parfois on ne voit pas où veut en venir Punpun, même si on peut aisément penser que ce sont les hormones du jeune homme qui le travaillent lol. Cela aura toutefois pour effet de faire peur à Asuza...

L'intérêt se tourne toutefois vers un autre personnage avec la mère. Une mère qui est passée au peigne fin d'une certaine façon et que l'on découvre surtout perdue. Elle choisit d'ailleurs son propre plaisir charnel plutôt que le bien-être de son fils. Mais au fond, on constate que cela montre surtout à quel point la mère est totalement déconnecté et qu'elle continue de s'enfoncer dans la noirceur. On découvre ainsi ses états d'âme, ses sentiments et surtout sa solitude. A l'instar de son frère, on constate que la mère subira un peu la même chose que son frère. On tombe dans quelque chose de vraiment ardu où la réalité fait peur et où parfois l'immoralité guette. Disons que quand on lit cette oeuvre, on finit toujours par se poser un nombre incroyable de questions je trouve. Parce que ce tome est définitivement déprimant. On a l'impression que rien de radieux n'est prévu pour le moment pour nos personnages.

Avec une mère dont l'esprit mental semble dérangé, on comprend que Punpun ne peut pas réussir à s'en sortir pour l'instant. Quelque part, je me suis dit que le titre prenait sa signification : En dormant, on peut oublier son quotidien quelque part.

La fin de ce tome est aussi déprimante que l'ensemble. Et pourtant, on a envie de croire que les personnages parviendront à s'en sortir.

Un tome 6 qui reste dans l'atypique, où il faut parfois s'accrocher pour saisir la pensée du mangaka, mais qui montre également tout son talent pour nous toucher. Et c'est pour cette raison que ce titre est super!
#_Baka'Captain
#_Baka'Captain
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 79906
Age : 26
Localisation : The world of Nothingness ~
Loisirs : Collectionner les rustines
Humeur : Molle

Manga(s) préféré(s)? : LIFE, Chrno Crusade, xXx Holic, Letter Bee...
Anime(s) Préférés(s) : Kanon, Clannad AF, Air, Tengen Toppa Gurren Lagann, Fullmetal Brotherhood...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Bonne nuit Punpun

Message par Misuzu le Sam 13 Déc 2014 - 9:15

Jusqu'au 13 - Fin du manga.

Mon avis est assez mitigé pour le coup.
La vie de Punpun, sa descente aux enfers reste globalement intéressante à suivre. Par contre faut vraiment pas lâcher, surtout quand on part sur l'histoire des sectes, j'ai eu vaguement l'impression de me faire violer le crâne quand même.

La fin ne me satisfait pas vraiment non plus.
Spoiler:

Je ne voyais pas Punpun s'en tirer. Sa relation avec Aiko était vouée à l'échec, ces deux là ont subis tellement d'horreurs que leur association a été détonante.
Qu'Aiko se suicide au final n'est pas étonnant, mais je ne comprends pas pourquoi il l'a abandonné là et qu'il est retourné en ville...
Il semblait tellement fou (fou menant à la violence, folie mentale et physique) d'elle, prêt à accepter de se faire poignarder l'oeil sans broncher et il abandonne son corps dans un coin.

J'imaginais vraiment qu'il irait mourir à ses côtés, la fin ne pouvait pas être bonne à mes yeux.
Tous ces gamins qu'on a rencontrés ont déviés de drôles de manières, leurs défauts ont tous été poussés au maximum, même le petit prof à la fin qui au final est un jemenfoutiste.

Je voyais vraiment plus ce manga comme un voyage vers la désérrance est vers la mort/folie au final.
Mais non, seule Aiko est la victime et je trouve ça super triste :<

Je n'aime pas du tout Sachi. Elle fait tache dans le manga. Elle s'en sort seule, elle est jolie, gentille, prévenante, elle s'occupe pleine de bonté de Punpun, elle fait un gosse qu'elle élève seule. Cette fille est parfaite et dans ce monde totalement imparfait, ça fait extrêmement tâche.
Un peu le personnage "cheaté" qui vient sauver le héros.

On peut avoir de la compassion pour Punpun, sa jeunesse a été malheureuse certes. Mais son chemin d'adulte il l'a choisit, il a eu 1000 occasions de sauver Aiko et de confesser son acte d'auto défense, de la soigner, de regretter...
Il est totalement différent de l'image que les gens en ont. Au fond il a sombré et il ne méritait pas un sauvetage miraculeux en toute fin.

C'est ma grosse déception, Punpun n'aurait pas du finir aussi bien.


Sinon, on voit qu'à la fin... c'est un Bis repetita, reste à espérer que ces gamins là ne finiront pas de la même manière !


_________________




Baka'Awards 2013:





Re: Bonne nuit Punpun

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 16 Jan 2018 - 8:18