Salutations,
Que dirais tu de te connecter ou de t'inscrire sur le royaume de Baka'land ?

Ne sois pas timide : 3 !
Et rejoins nous ~

Psycho-Pass

Partagez
Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Psycho-Pass

Message par Heyden le Lun 12 Nov 2012 - 14:12

Oui, j'ai compris après ce que c'était clairement. Merci Smile

Épisodes 4&5 :

Mise à part le fait que j'aime toujours à écouter l'opening et l'ending, ces deux épisodes étaient assez bons pour moi. J'aime beaucoup la tension qui se dégageait de la nouvelle enquête qui pour une fois dure sur deux épisodes. En outre, on s'intéresse un peu à Kougami^^


Spoiler:
Alors, avant de rentrer plus dans l'enquête, plus je regarde l'opening et plus je me dis qu'il y a un lien entre Kougami et Akane. Par ailleurs, un moment, l'autre inspecteur avec la main en fer dit quelque chose, comme quoi, ils étaient destinés à se rencontrer ou quelque chose comme ça...

D'autre part, Akane s'interroge sur Kougami dont elle aimerait en découvrir plus, car il est souvent pertinent.

En dehors de cela, on se concentre sur un certain Talisman. Comme souvent, j'aime la technologie qu'ils utilisent pour trouver les indices, le côté futuriste est vraiment bien mis en scène dans son ensemble. L'enquête s'avère assez passionnante oscillant etre monde futuriste et réalité. On découvre que le fameux Hayama avait l'avatar de Talisman, mais d'autres personnes pourraient utiliser ce même avatar d'autant que Hayama a été retrouvé en morceaux :Affli: . Je n'ai pas pu m'empêcher de penser que l'avatar d'Akane était choupi :rire:

Bon, après, on découvre une autre communauté avec Spookie Boogie. Cette partie sert surtout à amener le deuxième meurtre (en plus, elle meurt salement quand même avec la langue pendante :troll: ). Mais elle va aussi leur donner quelques indices auparavant.
Enfin, ce qui reste le plus intéressant dans tout cela, c'est la façon dont ils organisent l'action pour arrêter Talisman. Par exemple, le procédé dans la boîte était plutôt ingénieux, mais j'ai aussi bien aimé ce que fait Talisman pour les piéger avec les hologrammes. La résolution de l'enquête ne se fait pas sans sang :Affli:

Il y a un autre point que j'ai apprécié, c'est lorsqu'ils parlent de la psychologie des criminels et que Kougami dit que Gino risquerait de sombrer s'il essayait de les comprendre. D'autant que sa remarque prend sens quand on découvre la fin de l'épisode 5 et les infos sur Kougami. On découvre qu'il a été rétrogradé en tant qu'exécuteur car son psycho-pass avait trop augmenté. S'il comprend aussi bien les criminels, c'est parce qu'il a des dispositions psychologiques en fait . Je comprends pourquoi Gino ne lui fait pas confiance et dit à Akane d'en faire de même.

Bon, cela promet pour la suite^^
Pti'Mousse
Pti'Mousse
avatar
Masculin Taureau Singe
Posts : 55
Age : 25
Manga(s) préféré(s)? : Full Metal Alchemist
Ral Grad Blue Dragon
D.Gray-Man
Anime(s) Préférés(s) : Full Metal Alchemist Brotherhood
To Aru Majutsu No Index
Soul Eater

Re: Psycho-Pass

Message par PathFinder le Mer 14 Nov 2012 - 1:03

petit mot sur les deux derniers épisodes

Je dirais pareil que toi Heyden a l'exception d'un petit point que j'ai trouvé bancale, rien de dramatique mais

Spoiler:
Pour démasquer Spooky Boogie, ils se sont basé sur le mot "Police" qu'elle n'avais jamais dit avant.. et ce n'est même pas passé par le stade d'hypothèse, ca aurais pu être simplement un changement de la part de la vrai spooky, ce genre de chose, enfin j'ai trouvé cet indice vraiment tres bancale, mais le reste s'est vite rattraper sur lui même et j'ai tellement hâte de voir l'épisode six et d'en apprendre plus sur Kougami !
Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Psycho-Pass

Message par Heyden le Dim 2 Déc 2012 - 10:43

Épisodes 6&7 :

Spoiler:
Épisode 6 :

J'aime de plus en plus. Enfin, je me demande si ce n'est pas le personnage de Kougami qui fait que j'aime de plus en plus :rire: Il y a quand même une intrigue dans cet épisode qui est encore une fois plutôt bien amenée. Et je trouve que l'animé s'en sort plutôt bien en alternant enquête, mais aussi troubles des personnages.

Le début s'ouvre sur un cauchemar de Kougami qui revient sur ce qu'a vécu ce dernier avec son collègue Sasayama et qui l'a conduit à faire grimper en flèche son psycho-pass. Par la suite, on va en découvrir un peu plus grâce au rouquin qui donne quelques infos sur le passé de Kougami à Akane. Je comprends quelque peu pourquoi Kougami a du mal à s'en remettre (le côté irrésolu de l'enquête et la manière dont est mort Sasayama...). Du coup, on découvre certains aspects de "l'affaire des spécimen" (scène assez dégueulasse tout de même :Affli: ), même si tout cela paraît encore très trouble. Néanmoins, je me demande pourquoi Akane est autant intriguée par Kougami. Je reste persuadée qu'il y a quelque chose, mais sans pouvoir mettre le doigt dessus. en outre, le tout début où on voit Ginzo avec la chef donne la sensation qu'elle est surveillée et qu'ils ont peur qu'il y ait un risque la concernant.

Par la suite, on dirait qu'une autre affaire va prendre de l'importance avec l'école de jeunes filles et le personnage de Oryou que j'ai trouvé très perturbant. On avait presque l'impression qu'il y avait une ambiance shôjo-aï un moment :Affli: Bref, je pense qu'elle a quelque chose à voir avec ce qui se passe pour Yoshika. Enfin, j'ai un doute là-dessus en fait... J'aimerais surtout des éclaircissements car je ne sais pas si j'ai tout compris.

Épisode 7 :

J'aime toujours autant, puis, j'ai l'impression qu'une complicité est en train de se créer entre Akane et Kougami (lentement hein lol).

Spoiler:
Bon, on reste toujours sur l'affaire de la plastination et on découvre les motivations d'Oruyou par rapport à son père à priori, même si je la trouve un peu ridicule dans ses "convictions". Dans tous les cas, cela nous permet de voir comment elle procède en fait pour ses "oeuvres", une mise en scène qui ne manque pas de faire un peu froid dans le dos.

Une nouvelle victime en fait les frais, mais Gino refuse que Kougami participer à l'enquête en raison de ses antécédents. Et c'est Akane qui est chargée de faire la baby-sitter. Cela va notamment lui permettre de discuter plus avec Kougami qui peut se révéler un peu fourbe (en lui proposant de participer quand même à l'enquête). D'autre part, il n'est pas si inaccessible que cela, car il n'hésite pas en fait à lui dire ce qui touche à son passé, même s'il ne dit pas tout. En outre, on le voit même un peu sourire Shocked :rire:

J'avoue que par contre, je n'ai pas trop compris ce qui se passe entre les personnages près du feu. scratch Je crois qu'ils reviennent sur l'affaire, mais quelle est leur implication, ce n'est pas totalement clair peut-être.

Par la suite, on découvre ce qu'il est advenu de Yoshika qui n'appréciait pas Ouryou depuis le début. Je dois dire que j'ai éprouve un peu de peine pour elle quand on voit ce qu'elle est devenue et ce qui risque d'arriver à Kagami également.
Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Psycho-Pass

Message par Heyden le Mar 25 Déc 2012 - 13:29

Épisodes 8 & 9 :

Spoiler:
L'épisode 8 termine avec l'enquête de la Plastination et on découvre au final qu'Oryou n'était qu'un pion pour Makishima. Je pensais que c'était elle qui menait la danse, mais pas du tout. Sa fin est d'ailleurs assez horrible et gore limite. :Affli: Dans tous les cas, une certaine tension se dégage de la résolution de l'enquête avec la course poursuite de Kougami ou encore quand on découvre ce que sont devenues deux des filles de l'académie (c'est trop beurk :Affli: ).
Par ailleurs, on découvre un endroit où sont regroupés les potentiels criminels. Kougami dit qu'il sera jeté ici si Akane et Gino n'ont plus besoin de lui, mais l'endroit est tellement effrayant que je ne l'espère pas.

La fin est totalement relancée car dans l'ombre, on voit que Makishima semble surveiller Kougami qu'il trouve intéressant pour une raison qu'on ignore. Un moyen efficace de capter notre attention d'ailleurs.

Par la suite, l'épisode 9 va amener une petite révolution car on voyait bien que le personnage d'Akane allait évoluer et on a déjà une petite amorce puisque lentement, elle semble enfin s'affirmer un peu plus, mais est-ce au risque d'assombrir son psycho-pass?! L'épisode accentue un peu plus la complicité entre Kougami et Akane (bon, à leur manière car Kougami semble souvent imperturbable). J'aime bien comment le tout évolue pour l'instant, d'autant que Kougami semble se livrer beaucoup plus à Akane, ce qui permet d'en découvrir un peu plus sur lui. Du coup, ça m'a fait un peu rire quand Candy (son bubble lol) lui dit qu'elle a un rendez-vous Razz
Malgré tout, je me demande pourquoi Kougami l'a emmené voir Saiga pour des cours intensifs. Certes, c'était de sa propre volonté mais parfois, je me dis qu'il y a peut-être une intention. Par contre, j'ai beaucoup apprécié le petit cours de profilage quand ils parlent de Makishima, c'est super instructif pour moi avec la détermination des caractéristiques notamment.

Bien évidemment, c'est la fin qui reste le plus intéressant puisqu'on voit qu'Akane se révolte un peu. D'ailleurs, j'ai été surprise d'apprendre qu'elle était au même grade que Gino. Shocked Comme elle fait petite jeune, on a l'impression qu'elle est en dessous. Point qui montre qu'Akane doit vraiment avoir de grandes capacités si elle en est là. Cette révolte va permettre de faire le point sur Gino et sur ce qui est arrivé à son père, sur le fait que ce soit un criminel potentiel. On comprend d'autant mieux ses réserves sur Kougami et pourquoi il a dit tout cela à Akane.

Épisode 10 :

Spoiler:
Gino commence à devenir très très chiant, à chercher constamment des noises à Kougami ou Akane, parce qu'il a du mal à se remettre de son propre passé sans doute. Je dois dire que quand Kougami donne signe de vie, j'ai souri parce que comme cela, Gino ne pouvait plus rien dire. Il pensait tellement qu'il allait fuir... C'est Masaoka pour le vieux et effectivement, il a eu raison de lui botter un peu les fesses.
Quant à Makishima, je ne sais toujours pas pourquoi il a tant Kougami dans l'esprit, mais le jeu du chasseur et du traqué, ça donne une vraie tension à cette épisode, sans compter l'ambiance sombre.

Petit point plus anecdotique : tout homme devrait réagir quand il voit une femme en sous-vêtements, mais Kougami reste totalement imperturbable devant l'amie d'Akane. Étrangement, cela ne m'a pas étonnée de lui :rire:
Fana des Dindons
Fana des Dindons
avatar
Masculin Capricorne Chien
Posts : 448
Age : 23
Manga(s) préféré(s)? : Hideout, Deadman Wonderland, Letter Bee
Anime(s) Préférés(s) : Steins;Gate, Shiki, Fate/Zero, Puella Magi Madoka Magica, Mushishi, Neon Genesis Evangelion, Higurashi no Naku Koro ni/Kai, Ghost in the Shell .

Re: Psycho-Pass

Message par Kamui le Mar 25 Déc 2012 - 15:30

épisode 11: un excellent épisode, en tous cas....
Spoiler:
Je sens que dans les prochains épisode on va assister à un assombrissement du psycho pass de Akane après sa rencontre avec Makishima et qui va d'ailleurs provoquer la mort de son amie devant elle. Et puis s’être faite en plus trahir par le système sibyl qui ne désigne pas Makishima comme un criminel mais plutôt comme une personne honnête avec un psycho pass qui s’éclaircir au fil de la discussion qu'elle a avec lui jusqu’à devenir blanc, un psycho pass plus clair que celui d'Akane ce qui va lui permettre d’échapper aux tirs des dominators et qui va énormément perturber la pauvre Akane dont elle qui a pourtant une confiance au système et qui maintenant se retrouve trahie et incapable de l’arrêter avec son arme . Mais malgrès ça Makishima lui jette le fusil du défunt chasseur celle ci rate quand même son tir et Makishima déçu de Akane prends la décision d'en finir avec son amie
Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Psycho-Pass

Message par Heyden le Dim 6 Jan 2013 - 12:12

Épisode 11 :

Si cet animé était licencié en DVD, je l'achèterais!!! Lol. J'ai été captivée du début à la fin, et j'en ai eu pour mes émotions en plus. Il y a une scène mais d'une pure intensité!!

Spoiler:
Je ne vais pas trop m'étendre mais comme c'était intense Shocked (Je me répète du coup). Ce jeu du chasseur et du chassé, ça donnait une tension incroyable!!! Je retenais presque mon souffle. Mais on n'évite pas comme toujours le gore dans l'animé. Je me suis dit :" attends, il a un bras explosé et il ne souffre pas", mais dans le fond, c'était un robot en fait :rire: Je pense que je n'avais pas fait attention.

L'énorme révélation, c'est bien évidemment Makishima dont le psycho-pass ne monte jamais. Pire, il baisse au fur et à mesure qu'Akane est face à lui. Ce passage était tellement tendu. J'ai adoré la confrontation et surtout on a l'impression de voir la célèbre phrase de Hugo : "une tempête sous le crâne" car c'est vraiment cela. Akane est déboussolée, elle ne sait pas quoi faire car quelque part, elle doit respecter ce que dit l'arme, mais aussi sa droiture, et en même temps, il la met à l'épreuve de la pire des manières en jouant avec la vie de son amie. J'ai souhaité qu'elle fasse quelque chose, mais honnêtement, je pense que l'arme était trop lourde pour elle. Je pense qu'elle n'aurait pas réussi dans tous les cas :| Alors, quand on voit ce qui se passe pour son amie, j'en ai des frissons. On ne montre pas vraiment, mais rien que l'hémoglobine permet de faire comprendre pour moi :Affli:

Par ailleurs, il y a toute une réflexion sur Sybille. Les forces de l'ordre se fient tant à cela qu'ils ne semblent jamais avoir envisagé que le système pouvait avoir des défaillances et Makishima en est la preuve. Il a commis des crimes mais il sort blanc comme neige Shocked Je dois dire que son discours est super captivant et tellement vrai en plus!!

Et Kogami, le pauvre... Il a vraiment fait tout ce qu'il pouvait. On a l'impression qu'il s'en veut à la fin quand il demande à Akane ce qui s'est passé.

Là, ce qui m'interpelle, c'est : est-ce que le psycho-pass d'Akane ne va pas s'assombrir?!

J'attends la suite avec impatience!!! Smile
Ice Mint
Ice Mint
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 13356
Age : 26
Localisation : P.Sherman 42 Wallaby Way, Sydney
Loisirs : JV, DDR, dessins
Humeur : Comme un poisson dans l'eau

Manga(s) préféré(s)? : A lollypop or a bullet, Gunsliger Girl, Mad World - Inner Voices, Le dernier été de mon enfance, Eureka Seven, Jormungand, Deadman Wonderland, FMA, The Arms Peddler ...
Anime(s) Préférés(s) : Mushishi, Baccano!, Death Note, FLCL, Natsume Yuujinchou, Shinsekai Yori, Tokyo Magnitude 8.0, ...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Psycho-Pass

Message par Nemo le Jeu 31 Jan 2013 - 6:04

Le premier épisode m'a laissée perplexe, j'avais surtout peur que le personnage principal soit une peureuse/pleurnicheuse. Finalement, la voir s'affirmer dans le 2e et les suivants m'a rassurée.

Sinon, la série est bien pour le moment (j'en ai vu 5), c'est assez prenant, et je me demande comment on va en arriver à la scène de début du 1er épisode.
Spoiler:
Et c'était gros comme une patate que l'exécuteur était un ancien inspecteur.
Fana des Dindons
Fana des Dindons
avatar
Masculin Capricorne Chien
Posts : 448
Age : 23
Manga(s) préféré(s)? : Hideout, Deadman Wonderland, Letter Bee
Anime(s) Préférés(s) : Steins;Gate, Shiki, Fate/Zero, Puella Magi Madoka Magica, Mushishi, Neon Genesis Evangelion, Higurashi no Naku Koro ni/Kai, Ghost in the Shell .

Re: Psycho-Pass

Message par Kamui le Jeu 31 Jan 2013 - 7:41

Ahaha moi je l'ai pas vu venir cette révélation et je suis pas le seul.
Mais dans mon cas, çela ma surpris et puis ça a briser le préjuger que j'avais de lui, oui vu que au début j'avais réduit le pauvre Kougami à un simple cliché alors que non il est bien plus que ça.
Ice Mint
Ice Mint
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 13356
Age : 26
Localisation : P.Sherman 42 Wallaby Way, Sydney
Loisirs : JV, DDR, dessins
Humeur : Comme un poisson dans l'eau

Manga(s) préféré(s)? : A lollypop or a bullet, Gunsliger Girl, Mad World - Inner Voices, Le dernier été de mon enfance, Eureka Seven, Jormungand, Deadman Wonderland, FMA, The Arms Peddler ...
Anime(s) Préférés(s) : Mushishi, Baccano!, Death Note, FLCL, Natsume Yuujinchou, Shinsekai Yori, Tokyo Magnitude 8.0, ...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Psycho-Pass

Message par Nemo le Dim 3 Fév 2013 - 11:51

12 épisodes à ce jour, j'apprécie de plus en plus la série, surtout sur le fond et les réflexions qu'elle entraine.
Psycho Pass, c'est un peu (beaucoup ?) comme Minority Report.
Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Psycho-Pass

Message par Heyden le Mer 6 Mar 2013 - 13:58

Épisodes 12 à 17 (pas encore fait de commentaires pour les 18&19 = copier-coller de mon fofo en toute honnêteté lol) :

Dans tous les cas, je suis vraiment accro à cet animé!
Spoiler:
12 :

Un épisode qui permet de faire redescendre la pression des épisodes 10 et 11 et surtout, qui permet d'approfondir un peu plus la psychologie des personnages en s'arrêtant sur un personnage dont on ne savait pas grand-chose pour le moment : Yayoi. J'ai apprécié d'ailleurs d'en apprendre plus sur elle et je pense que cette façon de faire redescendre la tension est aussi une manière de souffler avant de reprendre davantage l'intrigue autour de Makishima. C'est donc plutôt judicieux.
On revient donc trois ans en arrière, ce qui permet de découvrir l'environnement où a évolué Yayoi (ce qui semble être un hôpital psychiatrique pour moi). Mais avant cela, on a des retours dans le passé, il me semble où on découvre sa relation assez complexe avec une jeune fille, quand elle appartenait (mais je ne suis pas totalement sûre qu'elle y appartenait en fait) à un groupe de musique. Une relation qui semblait réellement basée sur la confiance.

On voit comment les inspecteurs viennent à sa rencontre et lui propose de devenir exécuteur, ce qui permet en même temps de découvrir l'ancien co-équipier de Kougami (avec des traits un peu plus jeunes d'ailleurs. C'est étrange, mais j'ai pensé qu'en trois ans, ça avait dû le marquer ce qui était arrivé à son coéquipier).

Enfin, je reviens à Yayoi et à la façon dont elle intègre l'équipe et comment elle va, elle aussi, fait une amère expérience en étant dupée par celle qu'elle pensait être son amie. Mais ce qui m'a interpellée, c'est surtout la nouvelle défaillance du psycho-pass. Pas tant parce que le coefficient de criminalité n'a pas été révélé, mais une défaillance propre à l'administration propre des enquêteurs (le dominateur qui ne se déclenche pas et tout...). Au final, j'en ai surtout conclu qu'ils avaient presque tous subi un traumatisme qui les a poussés à s'engager. Mais j'étais loin de penser que Yayoi pouvait avoir un tempérament plus fougueux, parce que je la sentais toujours sur la réserve, donc c'était une bonne initiative d'en dévoiler plus sur elle.

13 :
Spoiler:
Cet épisode est encore riche en révélations, et moi qui avais peur pour Akane, j'en suis venue à questionner à nouveau mes hypothèses, si bien que de nouvelles se sont développées.

Le début s'ouvre sur Ginoza qui semble s'entretenir avec la responsable du service (enfin, je le pense) et cette dernière semble être très remontée contre Makishima. Mais surtout, elle revient sur le cas d'un criminel qui avait la même "anomalie" que Makishima. Une expérience qui semble davantage être là pour montrer qu'elle souhaite que l'enquête soit rétablie.

Et pour ce faire, on va demander à Akane de revenir sur ce qui s'est passé grâce à une machine permettant de revoir ce qui s'est produit. Si Akane semble déterminée à le faire, Kougami ne peut s'empêcher d'être contre, craignant que le psycho-pass de l'héroïne s'assombrisse. On dirait qu'il y tient vraiment d'ailleurs. D'ailleurs, lorsqu'il est à l'hôpital, on voit vraiment qu'il est désolé de n'avoir pu faire plus pour sauver l'amie d'Akane (ah, son meurtre, c'est toujours quelque chose de très intense :triste: ). En tout cas, cela crée une certaine tension entre Kougami et Akane. C'est bizarre, mais j'ai l'impression que Kougami accepte sa condition d'exécuteur, mais qu'il n'approuve définitivement pas que cela puisse devenir pareil pour Akane. En même temps, quand on voit Akane, on a du mal à la voir devenir "sombre". :rire: Mais voilà que la demoiselle semble aussi avoir une capacité peu connue : son psycho-pass reste toujours stable, malgré les épreuves rudes qu'elle subit. Une particularité qui pourrait expliquer pas mal de choses pour la suite^^. Et c'est à ce moment que j'ai commencé à envisager d'autres hypothèses qui seront fondées j'espère, mais cette nouvelle piste est vraiment intéressante dans la course contre Makishima^^

Mais la plus grande révélation est sans aucun doute celle du lien de parenté entre Ginoza et Tomomi Shocked Je n'aurais jamais imaginé! Déjà parce qu'ils n'ont pas le même nom, et puis parce que leur relation est tellement froide qu'on est loin de le supposer. Dans tous les cas, on comprend qu'il y a un fossé entre le père et le fils et que cela semble ne pas vouloir se résoudre. Ginoza semble avoir une rancœur tenace par rapport à ce qu'est devenu son père et ce qu'il a fait endurer à sa mère. Mais plus, loin, j'ai trouvé la réflexion de Tomomi intéressante sur la façon dont il est devenu inspecteur et la manière dont il l'a accepté. On a l'impression qu'il ne le vit plus mal à présent, comme si c'était son exutoire. Je me demande si on va revenir sur le pourquoi du comment, puisqu'il était un inspecteur au tout début. Ce qui est sûr, c'est que le plus souvent, c'est l'obsession de l'inspecteur lors d'une affaire qui le conduit à augmenter son psycho-pass jusqu'au point de non-retour... Peut-être que toute cette dimension sera approfondie et qu'il y aura une résolution entre père et fils... Ou pas. :troll:

14 :
Spoiler:
On commence à voir de plus en plus de défaillances des scanners cybernétiques. ce qui à nouveau remet en cause toute la fiabilité des psycho-pass, puisque de plus en plus de personnes commettent des crimes sans que leur coefficient de criminalité s'en trouve changé. On a donc un nouvel exemple avec le cas d'un individu qui commettrait des méfaits grâce à un casque. Ce sera la nouvelle enquête mise en évidence, mais très vite, on se rend surtout compte que c'est Makishima qui est à l'oeuvre. Étrangement, plus on avance et plus j'ai l'impression de voir le cheminement de la pensée de Makishima. Je ne sais pas si mes hypothèses seront justes, et j'ai hâte de voir où tout cela nous conduira. Il reste qu'on a un moment montrant la cruauté de l'être humain, mais en même temps, l'espèce de conditionnement de la population. Enfin, je ne sais pas si c'est réellement adéquat dans la mesure où j'ai été tellement choquée par l'indifférence des personnes quand la jeune femme se fait battre à mort que je me suis posée des questions : ils n'interviennent pas et regardent tout cela d'un oeil placide, absent. Ce moment crée un réel malaise, parce qu'on se dit que commettre un crime rentrerait presque dans une banalité : "Bon, alors, aujourd'hui, j'ai décidé de tuer n'importe qui dans la rue..." Flippant donc. En outre, on atteint le summum de la perversité quand on apprend que la vidéo a été mise sur le net ensuite :Affli:

En tout cas, l'équipe (enfin surtout Kougami) comprend très rapidement que tout ce qui se passe ne peut venir que de Makishima tirant les ficelles dans l'ombre. On voit bien qu'il souhaite remettre en cause tout ce qui fonde les principes élémentaires de la société. Et ce que j'ai trouvé intéressant, c'est qu'il y a presque quelque chose de l'ordre du profilage dans la façon dont Kougami commence à rentrer de plus en plus dans l'esprit de Makishima. Ce qui est juste excellent pour moi, car non seulement, on cerne davantage sa personnalité (enfin, à Makishima), mais en même temps, j'ai toujours du mal à comprendre comment Kougami peut être un "criminel potentiel" tellement sa capacité d'analyse en fait un enquêteur hors-pair. Néanmoins, c'est ce que je pensais sur le coup, jusqu'à ce que je vois la fin où j'ai compris pourquoi il était un potentiel criminel :rire:.

L'idée du plagiat des coefficients de stress des personnes étaient vraiment pas mal. Il fallait y penser quand même. Puis, c'était étrange qu'il se balade avec un casque comme ça. A nouveau, on voit l'intelligence de Kougami qui va utiliser son propre coefficient pour mettre fin aux agissements du type en casque et là, petit choc lol, on réalise que son coefficient criminalité est énorme :rire: Et c'est là que je me suis dit :"ah ouais, ceci explique cela^^".

La fin se termine avec à nouveau des pistes intéressantes sur la réflexion de Makishima. Il dit qu'il estime que les gens ont été trompés par Sybille, mais j'aimerais bien savoir ce qu'il espère faire une fois qu'il leur aura ouvert les yeux si je puis dire. C'est toute cette dimension qui donne à nouveau beaucoup d'intensité à Psycho-Pass Very Happy

La fin avec la batte est quand même bien atroce :Affli:

15 :
Toujours aussi intense et toujours aussi captivant. Psycho-Pass a le mérite (ce qui n'est pas courant) d'être toujours aussi pertinent.
Spoiler:
Un vent de panique souffle sur la ville depuis l'affaire des casques ne permettant pas de relever le coefficient de criminalité. Les citoyens ne commencent plus à avoir confiance en les autorités et une espèce de rébellion se met en place tout doucement : Mieux vaut faire la loi soi-même dans ce cas...

Comme toujours, Psycho-Pass ne fait pas dans la dentelle avec une nouvelle scène (dans l'université) qui laisse supposer de la violence de la mort d'un étudiant ou encore la jeune femme qui se fait brûler vive pale . Derrière la violence, ce qui m'a interpellée, c'est surtout le discours que tient l'un des hommes sur le fait que lui connaît une injustice car il n'est promis à ne rien faire de grand plus tard. Je ne sais pas pourquoi, je me suis demandée. Car au fond, on se rend compte par la suite que la criminalité ne fait pas de réelle distinction concernant la classe sociale, ce qui était un peu injustifié du coup. Puis que les étudiants en question vont en venir à se rebeller face aux hommes en masque. Enfin, je ne sais pas comment l'expliquer concrètement, mais à nouveau, on est face aux failles du système Sybille pour moi.

Du côté de Makishima, c'est toujours un peu pareil. Sa philosophie reste toujours à la fois dérangeante, mais fascinante. Je ne sais pas trop où tout ce qu'il fait devrait le conduire. On parle de destruction ou encore d'ordre à rétablir, mais on sent bien qu'il tire les ficelles et la fin laisse à penser qu'il veut entrer au coeur même du système Sybille dans la tour Nona. Je me suis demandée si on allait avoir une nouvelle confrontation entre Makishima et le reste du groupe, dans la mesure où ils se rendent dans le même lieu.

Alors, Akane m'a un peu fait rire quand elle donne son ordre, mais quelque part, elle ne se démonte pas, surtout quand Kougami ( Love ) lui dit de le refaire. Étrangement, j'ai quand même pensé qu'elle gagnait en force. Mais c'était un peu risible car elle fait si "fragile" lol.

16&17 :

Spoiler:
L'épisode 16 suit donc logiquement le 15 montrant les deux groupes scindés : l'un pour pouvoir mettre fin aux émeutes et l'autre pour pouvoir aller voir ce qui se passe dans la tour contenant le système Sybille. Mais on découvre très vite que pour Makishima, c'était davantage une façon d'amener Kougami à le suivre. il faut dire que le jeune homme semble avoir une détermination assez forte. Sous la tutelle d'Akane, Ils vont donc tout faire en oeuvre pour l'arrêter. Kagari choisit d'aller arrêter un groupe et Kougami et Akane, un autre avec Makishima en tête de liste. Ce qui est assez intéressant, c'est que pour une fois, Kagari est davantage mis en avant. Malgré tout, c'est celui qui reste assez en retrait, car on ne sait toujours pas pourquoi il reste un criminel potentiel. Mais ce moment "à part" permet de découvrir davantage sa personnalité. Car derrière le côté "trublion", on découvre qu'il ne partage pas réellement cette idée de système, mais il n'apprécie pas le fait que Sybille devienne un prétexte je dirais. Dans tous les cas, cet épisode est fort intéressant pour les deux points suivants :
- Déjà, on découvre le coeur de Sybille. Depuis le temps qu'on en parlait, il était réellement temps de voir de quoi il était question et autant dire que c'est assez surprenant Shocked Je ne m'attendais pas réellement à cela, mais quelque part, doit-on réellement être si étonné? Ce qui est le plus choquant, c'est de découvrir la directrice sous un jour qu'on ne lui connaissait absolument pas. En fait, elle-même paraît cacher beaucoup de choses (que l'on découvre dans l'épisode 17). Mais surtout, la fin se finit sur un vrai suspense avec un Kagari dont on ne sait pas ce qu'il devient :triste: J'espère vraiment qu'il n'a pas été tué.
- Ensuite, on a la fameuse confrontation entre Kougami et Makishima^^ Mais le pauvre Kougami se fait lyncher d'une manière :Affli: Aaaah, il n'était vraiment pas de poids malgré sa hargne. Son salut ne vient que d'Akane qui se trouve à nouveau dans une position délicate, mais qui choisit d'être rationnelle sur la fin (n'empêche, j'aurais totalement approuvé qu'elle lui frappe le crâne :rire).

On se dit donc que Makishima arrêté, les choses devraient se tasser...

C'est sans compter sur l'épisode 17 qui est juste intense à souhait. Puisque comme le laissait supposer l'épisode 16, la directrice cachait bien des choses et on découvre que c'est elle qui tirait les ficelles du système Sybille ou plutôt Touma Kouza je ne sais plus quoi. On comprend d'autant mieux pourquoi elle ne souhaitait pas que l'équipe de Ginoza fasse l'interrogatoire, ce qui met Kougami dans une colère noire d'ailleurs.
La discussion entre la directrice et Makishima est réellement intéressante puisque finalement, on finit par découvrir qu'elle est le système Sybille ou du moins, une représentante. Là, je me suis dit que c'était très fort, parce qu'elle m'a bernée sincèrement. Je ne soupçonnais pas cela. J'avais eu quelques doutes en découvrant quelques spoilers sur le net, mais cela a été une réelle confirmation. Cela nous permet de découvrir plus en profondeur le système sybille qui se révèle vraiment très complexe. Mais en gros, j'ai surtout eu l'impression que tout cela partait de peu de choses dans l'absolu, mais qui a été grossi de façon à ce qu'il ait une très grande importance maintenant... En fait, les gens sont trompés pensant que c'est une machine qui détermine les psycho-pass alors qu'en fait, c'est un réseaux de cerveaux humains, donc cela reste quand même des "personnes" qui décident arbitrairement du fait qu'une personne soit un potentiel criminel. A nouveau, on retrouve toute cette réflexion sur la condition humaine je dirais avec notamment la chef qui pense que c'est parce qu'on est un être supérieur qu'on peut s'arroger le droit de décider de la vie des gens. J'aime trop ce type de réflexion, mais dans cet animé, c'est toujours montrer de façon très pertinente. A la fin, elle pensait embrigader Makishima dans son truc, mais on finit par comprendre que Makishima ne se fait dicter par personne et elle va le comprendre trèèèès vite adhe

Cela permet alors de relancer grandement l'enquête et on sait déjà qu'une nouvelle confrontation se fera entre Kougami et Makishima, mais celle-ci risque réellement d'être la dernière.

Très long, mais la suite devrait l'être moins adhe

Tentacle Sensei !
Tentacle Sensei !
avatar
Féminin Bélier Rat
Posts : 5002
Age : 33
Manga(s) préféré(s)? : Strobe Edge, Sawako, Bonne nuit Punpun, Comme elles, Beck, Claymore, L'académie Alice, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Death Note, Mars, Library wars, Life, Monster, Palais, professeur Eiji, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Le chien gardien d'étoiles, Bride stories, L'Arcane de l'aube, Je ne suis pas un homme, etc
Anime(s) Préférés(s) : Kimi ni todoke, Sakamichi no Apollon, Winter Sonata, Tokyo Magnitude 8.0, Kobato, School days, Claymore, Itazura na Kiss, Clannad after story, Nodame Cantabile et encore tant d'autres

Re: Psycho-Pass

Message par Heyden le Mar 30 Avr 2013 - 8:26

Épisodes 18 à 22 :

Étant donné que je n'avais pas eu l'occasion de donner mon avis sur la fin.

Spoiler:
18 :
L'équipe apprend que Makishima s'est enfui par la chef... Qui oublie évidemment de lui dire que c'est elle la responsable de tout cela... Dans tous les cas, alors que l'équipe compte se mobiliser pour attraper Makishima, voilà que la chef proclame qu'ils ne vont pas y prendre part, enfin Kougami en fait. Ce qui a le don d'agacer prodigieusement Kougami (normal). Derrière tout cela, on remarque que Ginoza est face à une certaine pression mine de rien. Ce qui peut expliquer sa perte de teinte par la suite. En tout cas, le retrait de Kougami l'incite surtout à trouver cela très louche (à raison). Mais il ne peut rien dire pour autant.

En allant un peu plus loin, on constate surtout que les failles sont de plus en plus présentes et que les hauts gradés tentent de cacher tout cela. Par ailleurs, on voit que Kougami rage de ne pas avoir pu tuer Makishima quand il le fallait, mais surtout il s'en veut presque d'avoir impliqué Akane, puisque pour lui, il se dit qu'il n'a plus rien à perdre, ce qui n'est pas son cas. Je trouve que plus on avance, plus on peut voir que Kougami et Akane se comprennent mutuellement à présent. Elle qui était assez timorée au début a établi une certaine relation avec Kougami. Enfin, je ne sais pas, mais je trouve qu'il y a une certaine osmose.

Par la suite, j'avoue ne pas avoir totalement compris ce qui se passe avec l'autre division. Donc, Kougami est échangé avec la division 2 puis mis en arrestation et il y a une espèce de confrontation avec la chef qui tente de faire à nouveau pression sur Ginoza pour qu'il tue Kougami. Je pense que la chef redoute Kougami car c'est le plus acharné dans l'affaire Makishima, ce qui n'arrange peut-être pas ses affaires. Heureusement, Akane va être l'élément décisif en blessant Kougami mais pour mieux le sauver <3 .
Je crois que cela est aussi ce qui explique la décision de Kougami de "fuir" la division et de passer pour un vrai criminel à présent. Je n'ai pas pu m'empêcher de voir dans sa lettre à Akane, une preuve d'attachement. Ben oui, il aurait pu ne pas le faire mais elle est la seule à recevoir quelque chose. C'est mimi quand même^^

19 :
On voit Kougami tracer sa route en quelque sorte, maintenant qu'il n'est plus exécuteur dans la police. Et du côté de Ginoza, quelques problèmes de teinte (mais c'est le stress lol). Kougami va voir le professeur Saiga notamment pour cerner davantage Makishima. A nouveau, j'ai beaucoup apprécié les propos assez philosophiques sur ce qu'est l'anarchie, etc. Je pense que c'est aussi ce qui fait la force de cet animé qui tente vraiment de comprendre les motivations d'un criminel. Puis, c'est en même temps très instructif de faire le lien avec le système Sybille (le fait qu'il soit inhumain et que quelque part, Makishima est peut-être contre cela, mais il fait malgré tout en force). Étrangement, plus on progresse et plus je me dis que même si Makishima n'agit pas forcément de manière très juste et qu'il a commis des choses affreuses, tout n'est pas à jeter dans ses propos. En fait, cet épisode sert surtout à Kougami d'avancer en allant voir Saiga. Il y a une espèce de remise en question pas forcément par rapport au fait qu'il veut l'arrêter, mais plutôt pour comprendre les motivations de Makishima. C'est d'ailleurs sans doute pour cette raison que Saiga lui demande s'ils se ressemblent...

Du côté de l'équipe, elle est maintenant à la recherche de Kougami et à priori, elle ne doit pas faire dans la dentelle si elle le retrouve :/.

La fin revient sur le Système Sybille et sa remise en cause. On aborde quelque chose d'assez complexe tout de même avec le fait qu'une pénurie alimentaire pourrait causer sa perte. C'est marrant comment Kougami et Saiga remonte tout un système pour faire comprendre que la pénurie amènerait forcément à revoir les coefficients, puisque forcément, cela va dégénérer.

20 :
Psycho-Pass reste fidèle à ce qu'il nous a offert depuis le début : le bon! Voire très bon.

Dans un premier temps, on reste d'abord sur Akane qui découvre le vrai visage du système Sybille, sur lequel je ne vais pas revenir dans la mesure où je me suis bien étendue dans mes avis précédents. Néanmoins, je dois dire que je suis toujours assez effarée par ce système et j'ajoute que même dans ce qu'il (le système) peut dire, je reste très perplexe. Cela amène ensuite une espèce d'introspection (ou bien, j'ai mal compris sinon... D'ailleurs, je me suis demandée si elle ne revivait pas les scènes avec des discours différents, mais il me semble que non) où on voit Akane avec Kagari, ses copines et ses amies. J'ai eu l'impression que ces moments servaient surtout à montrer comment elle avait changé... Je crois que je ne m'explique pas bien toutefois.
> Avec Kagari : Elle se remémore le fait qu'elle aurait pu faire autre chose, mais qu'elle a choisi cette voie en dépit de tout.
> Avec ses amies : C'est un peu la même chose.
> Avec Makishima : J'ai plus eu l'impression qu'il était question dans le fond de sa propre volonté et pas forcément de quelque chose qui aurait décidé de ce qu'elle voulait faire de sa vie.
Enfin, c'était trois moments qui semblaient importants comme pour comprendre la direction qu'est celle d'Akane à présent.

Du côté de Makishima, il a tôt fait d'aller voir le scientifique pour commencer son projet : la pénurie alimentaire. J'ai encore un peu de mal à voir où cela pourra conduire concrètement. Peut-être que quand on y sera, cela deviendra plus limpide. Dans tous les cas, comme à son habitude, Makishima ne fait pas dans la dentelle, en se débarrassant très vite du docteur... :Affli:

Du côté de Kougami, il est déjà sur les traces de Makishima étant donné qu'il est parvenu à entrer totalement dans sa psychologie à présent. On ne le voit pas tant, mais bon, je suis sûre que la confrontation est proche.

Néanmoins, j'ai vraiment aimé par la suite la transposition Akane/Kougami. Il a vraiment déteint sur elle, et surtout, elle a totalement gagné en assurance, ce que je trouve top, même si c'était attendu^^

21 :

En gros, c'est la course-poursuite... Du côté d'Akane, elle se donne une mission : Arrêter Makishima, mais aussi empêcher Kougami d'être vraiment un criminel (néanmoins, il était sûr qu'il n'allait pas l'écouter, mais bon...). Tout cela ne va pas se faire sans heurts, puisqu'au passage, on va perdre Tomoki :Affli: Un moment assez triste, d'autant que c'est là que l'on voit que Ginoza aimait réellement son père et il choisit de se sacrifier pour épargner son fils. C'était un joli moment, mais dur. Après, sans doute attendu... Je me dis qu'il aurait été trop facile si personne n'y perdait dans cette course-poursuite.

Ce qui reste assez troublant, c'est que tout le long, le psycho-pass d'Akane n'aura jamais varié. Pourtant, elle est soumise à une forte pression, mais rien. Plus loin, on sera saisis par la maturité dont elle fait preuve à présent. Prenant des directives, donnant des ordres, bref, on savait que c'était une évolution dans le temps, mais on voit que ce qu'elle a vécu lui a servi.

Sur la fin, on reste surtout dans l'action avec une première confrontation Makishima/Kougami où on attend de voir ce qui va se passer... Ce qui nous donne...

22 :
Tandis qu'Akane a compris les intentions de Makishima et cherche à arrêter aussi bien ce dernier que Kougami, ces deux-là sont déjà à un autre stade. Néanmoins, cette confrontation ne permet pas réellement de dire qui prend l'avantage car pour une fois, on perçoit un peu les limites de Makishima. On n'évitera pas quelques réflexions de Makishima... Je me suis demandée s'il cherchait à l'avoir dans son camp lol.

Finalement, Akane décide de ne pas vraiment stopper Kougami. Je pense que dans le fond, elle savait que l'ultime affrontement devait avoir lieu, mais que cela allait faire de Kougami un criminel en fuite. C'est notamment là que j'ai ressenti mon premier vide. Il y avait une telle intensité entre ces deux-là que j'avais toujours espéré une fin en apothéose, un truc plus complexe que Kougami qui tire une simple balle. Mais nooooon quoi... Ils sont tellement intelligents l'un et l'autre qu'ils méritaient mieux. Certes, cette fin était inévitable, mais elle aurait pu être mieux agencée...

Par la suite, cela s'arrête plus ou moins ainsi et on a l'impression de revenir aux débuts, sauf qu'Akane semble avoir gagné du galon et que Ginoza est passé du côté des exécuteurs (enfin, étant donné qu'il était juste niveau psycho-pass, doit-on s'en étonner Question ). Et un peu comme à ses débuts, c'est Akane qui accueille un nouvel inspecteur, qui, comme par hasard lui ressemble comme deux gouttes d'eau à ses débuts. Un peu facile pour le coup.

Mais ce qui me frustre, c'est qu'on ne découvre pas tant de choses sur Kougami... Alors, j'ajoute que le côté : "un jour, quelqu'un viendra couper le courant"... adhe En gros, c'est comme si elle continuait à bosser pour une organisation qu'elle ne cautionne pas. C'est quand même étrange après tout ce qu'elle vu et vécu... Quant à Kagari, il est vraiment mort snif. Et j'ajoute qu'une de mes surprises reste quand même le docteur et l'autre jeune fille exécutrice (j'ai oublié son prénom) qui donne lieu à une micro-séquence fan-service à mon avis... Je ne sais pas si j'ai été tant choquée, car quand on était revenu sur son passé, j'avais toujours pensé que son attachement à son amie avait quelque chose d'un peu différent...

Pas tant une déception, car Psycho-Pass reste pour moi, le meilleur animé de l'automne et il a été très pertinent dans son ensemble. Mais j'ai ressenti un manque lors du 22, une impression de rester sur ma faim alors que j'attendais beaucoup de la confrontation Kougami/Makishima. Sans compter qu'à la fin, j'ai vraiment eu la sensation que c'était "Repeat Again". J'aurais voulu en savoir plus quoi! J’espérais plus et on ne nous en donne pas assez.

Voilà, c'est plutôt dommage que le dernier épisode ne soit pas à la hauteur alors que c'était quasiment super du début à la presque fin.
Masseur D'Aiguilles
Masseur D'Aiguilles
avatar
Taureau Chien
Posts : 271
Age : 23
Manga(s) préféré(s)? : Tenjo tenge
Anime(s) Préférés(s) : Je sais pas laissez moi

Re: Psycho-Pass

Message par Cmoididi le Dim 12 Mai 2013 - 14:49

Anime qui a vraiment marquer sa saison, tout est bon, animation, op/ed,ost, histoire. On a un vrais concept original, des perso construit ect meme si j'ai un peut été dessus de certaine réaction trop cliché des perso comme le vecteur vengeance trop pressant ou le vecteur justice. La fin est le debut d'une nouvelle boucle qui ressemble bcp au debut mais on sent un changement j'ai trouver sa plutot cool.
Baka'Knight
Baka'Knight
avatar
Masculin Sagittaire Serpent
Posts : 15637
Age : 28
Localisation : Lille
Loisirs : Flâner
Humeur : Vagabonde

Manga(s) préféré(s)? :
Death Note
Slam Dunk
Spice & Wolf
Claymore
Deadman Wonderland

Anime(s) Préférés(s) :
Gintama
Clannad - After Story
Shinsekai Yori
Psycho-Pass
Steins;Gate


Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Psycho-Pass

Message par Mana le Ven 17 Mai 2013 - 2:03

Voilà un anime qui est presque passé inconnu sur le forum et que je n'aurai pas songé à regarder sans une recommandation (merci Nemo). Pourtant, il fait partie des séries de l'automne 2012 que j'aurai qualifiées d'incontournables.

Psycho-Pass met en avant l'histoire d'un Japon futuriste régi par le système Sybille, une sorte d'unité autonome qui permet à ses citoyens de se délester en partie de leur libre arbitre; en effet, bien qu'il permette d'améliorer leur quotidien, il y a certaines choses dont les hommes n'ont plus à se soucier. Par exemple, ils sont redirigés automatiquement vers le travail qui semble leur correspondre le mieux et songer à autre chose qu'aux options qu'on leur suggère n'est guère envisageable - cela nous est du moins présenté de cette manière. Le point important de l'intrigue reste la capacité des Dominateurs, appelés les Yeux de Sybille, a jugé de la dangerosité d'un individu en fonction de sa teinte, le Psycho-Pass. Ainsi, on suivra avec attention le parcours de la jeune inspectrice Akane, fraîchement sortie des bancs de l'école et arborant un score l'élevant au rang de major de promotion. Malgré la multitude de possibilités s'ouvrant à elle, elle choisit d'intégrer le Bureau d'Investigation pour des raisons qui seront explicitées dans l'anime. Assignée à ces nouvelles fonctions, elle mènera des enquêtes aux côtés d'un autre inspecteur et d'exécuteurs - des criminels potentiels placés sous la juridiction du système Sybille pour assister les inspecteurs. Bien que qualifiés de la sorte, Akane découvrira qu'ils ne sont pas dangereux, ou plutôt qu'ils ont été appelés de la sorte à cause de leur Psycho-Pass qui s'est assombri de manière irréversible. L'un d'eux, Kougami, nourrira l'intérêt de la jeune femme et lui fera surtout voir les aspects les plus sombres de leur métier. Elle apprendra également le pouvoir destructeur des Dominateurs, capables à la fois de paralyser les criminels potentiels que d'annihiler complètement ceux ayant atteint un point de non-retour.

A travers cette oeuvre mêlant mystères et science-fiction, le spectateur est invité à s'immerger dans un monde où l'autonomie des êtres humains est gérée par une entité intelligente. Le début de l'anime plante le décor et présente les protagonistes autour desquels l'intrigue se développe. On s'intéresse particulièrement à Akane, brillante inspectrice dont la particularité est avant tout d'avoir un Psycho-Pass limpide et clair. Un peu naïve au premier abord, elle montrera à plusieurs reprises que son point de vue est moins affecté que celui des autres par ce système automatisé et c'est au travers de ces expériences qu'elle forgera son opinion sur la société. Ainsi, elle ne juge les personnes ni par leur passé, ni par les yeux de Sybille qui se contente d'appliquer implacablement sa loi. Elle se pose des questions sur la légitimité des actes de chacun à l'encontre des autres et s'appuie avant tout sur un aspect que la majorité des personnes ont oublié pour s'intégrer dans la société : ses émotions.
Elle s'interroge également sur l'un de ses partenaires, Kougami. Désigné comme un criminel potentiel, il ne paraît pas moins aussi sain d'esprit que les autres mais on apprendra plus tard les causes qui l'ont placé du mauvais côté du système. Au fur et à mesure que l'histoire progresse, on découvrira davantage les motivations qui le poussent à être exécuteur et une dualité forte naîtra avec le principal antagoniste de la série, Makishima. Je ne peux m'attarder sur ce personnage sans dévoiler des éléments clés de la série mais disons qu'il jouera un rôle essentiel à la tournure que prendront les événements. C'est à travers sa personnalité à part entière qu'émergeront les interrogations que l'auteur veut nous faire poser.

En effet, on peut considérer Psycho-Pass comme une critique de la société contemporaine en nous montrant les dérives qui peuvent découler de notre évolution et de nos progrès technologiques. L'anime pose une question dont la pertinence est de plus en plus justifiée : quelles seraient les conséquences d'un monde où les hommes ne pourraient plus se passer de ses acquis en matière de technologie ? On nous propose ici une des réponses possibles au problème. L'on voit des personnes se complaisant dans un monde en paix, ne pouvant pas se passer de la moindre chose qui ait amélioré leur existence, se déchargeant des principaux maux liés à la vie communautaire en confiant les rênes à un tiers. Ainsi, ils ont abandonné progressivement ce qui les différenciaient des animaux : le libre-arbitre. Que se passerait-il si ce système venait à éclater ? Peut-on considérer que ces hommes vivent dans une utopie ? De nombreuses interrogations se posent à travers la série mais rassurez-vous, ceci n'en est qu'un aspect. Psycho-Pass est un anime riche en action et en dénouement impromptu qui saura ravir les amateurs du genre. En mêlant intrigue palpitante et dynamisme, il met le spectateur en haleine à plusieurs reprises, distillant des détails élémentaires à la compréhension au fur et à mesure que le récit progresse. Le chara-design, celui d'Amano (Reborn), plaira sans doute aux plus grands férus de sa précédente oeuvre et reste appréciable pour certains, dont moi. La bande-son nous immerge parfaitement dans l'univers sombre de l'anime et rythme bien les différentes phases d'action. Si je devais soulever un bémol, ça serait le manque de développement autour de certains personnages qui ont été mis de côté, bien que des éléments de leur passé nous sont dévoilés au compte-goutte.

En sommes, Psycho-Pass est une série que je recommande chaudement aux amateurs d'un genre mêlant enquêtes et univers futuristes. La force de cet anime réside dans le fait qu'il incite le spectateur à se poser des questions sur le bien-fondé d'une société idéale où l'homme tendrait plus à perdre son humanité.

PS : Pavé assez long, je m'en suis rendu compte à la fin. Désolé d'avance si la lecture en devient usante. x)


_________________
Merci Yoru !



Cadeaux:

Fana des Dindons
Fana des Dindons
avatar
Masculin Capricorne Chien
Posts : 448
Age : 23
Manga(s) préféré(s)? : Hideout, Deadman Wonderland, Letter Bee
Anime(s) Préférés(s) : Steins;Gate, Shiki, Fate/Zero, Puella Magi Madoka Magica, Mushishi, Neon Genesis Evangelion, Higurashi no Naku Koro ni/Kai, Ghost in the Shell .

Re: Psycho-Pass

Message par Kamui le Lun 3 Nov 2014 - 14:04

C'est moi où la deuxième saison calque l'intrigue de la première ? Laughing 

en tout cas, à mon grand étonnement sur le wikia je savais pas que la nouvelle inspectrice c'était elle !





j'ai pas du faire attention avec son nom...
Fana des Dindons
Fana des Dindons
avatar
Masculin Capricorne Buffle
Posts : 385
Age : 32
Manga(s) préféré(s)? : kyo aux yeux de démon
Anime(s) Préférés(s) : code geass saison 1 et 2

Re: Psycho-Pass

Message par finduilas le Jeu 6 Nov 2014 - 14:02

Merci pour l'info j'avais pas vu qu'il y avait la saison 2.
je rejoins complètement Mana pour la description de l'anime franchement super travail.
Par contre j'ai un peu peur pour la saison 2 j'ai la crainte d'une suite qui va manquer de fond et qui est surtout fait pour faire de l'argent .. des avis ?
Ice Mint
Ice Mint
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 13356
Age : 26
Localisation : P.Sherman 42 Wallaby Way, Sydney
Loisirs : JV, DDR, dessins
Humeur : Comme un poisson dans l'eau

Manga(s) préféré(s)? : A lollypop or a bullet, Gunsliger Girl, Mad World - Inner Voices, Le dernier été de mon enfance, Eureka Seven, Jormungand, Deadman Wonderland, FMA, The Arms Peddler ...
Anime(s) Préférés(s) : Mushishi, Baccano!, Death Note, FLCL, Natsume Yuujinchou, Shinsekai Yori, Tokyo Magnitude 8.0, ...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Psycho-Pass

Message par Nemo le Jeu 6 Nov 2014 - 14:08

Je n'ai pas encore regardé la saison 2, mais elle ne fait que 11 épisodes je crois. Donc dans tout les cas c'est vraiment une petite suite, je pense que c'est une bonne occasion pour se replonger dans la série.
Et étant donné qu'elle est courte, ça ne partira pas dans des choses trop farfelues. Normalement.

En tout cas je pense la commencer assez vite, car je n'ai plus rien à me mettre sous la dent Beuh
Fana des Dindons
Fana des Dindons
avatar
Masculin Capricorne Buffle
Posts : 385
Age : 32
Manga(s) préféré(s)? : kyo aux yeux de démon
Anime(s) Préférés(s) : code geass saison 1 et 2

Re: Psycho-Pass

Message par finduilas le Jeu 6 Nov 2014 - 14:18

Il y a toujours des trucs à se mettre sous la dent^^.
Mais vu la première saison vraiment bien, si ils font une saison  deux courte, il y a pas trop de risque^^.
Ice Mint
Ice Mint
avatar
Féminin Balance Chèvre
Posts : 13356
Age : 26
Localisation : P.Sherman 42 Wallaby Way, Sydney
Loisirs : JV, DDR, dessins
Humeur : Comme un poisson dans l'eau

Manga(s) préféré(s)? : A lollypop or a bullet, Gunsliger Girl, Mad World - Inner Voices, Le dernier été de mon enfance, Eureka Seven, Jormungand, Deadman Wonderland, FMA, The Arms Peddler ...
Anime(s) Préférés(s) : Mushishi, Baccano!, Death Note, FLCL, Natsume Yuujinchou, Shinsekai Yori, Tokyo Magnitude 8.0, ...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Psycho-Pass

Message par Nemo le Sam 10 Jan 2015 - 14:10

Mon avis pour la S2 :

En commençant cette saison, j'avais vraiment peur de retrouver un scénario semblable à la première, faut dire qu'il n'était pas évident d'innover : on ne peux que relancer une nouvelle controverse sur les système Sybil, avec un personnage qui a un atout pour pouvoir se dresser contre. Je redoutait aussi d'avoir un Makishima-bis et un Kougami-bis (surtout quand j'ai vu Togane), et vers la fin d'avoir quelque chose de semblable à la saison 1.

Finalement rien de tout cela. Les nouveaux personnages tranchent avec les anciens
Spoiler:
je pense en particulier à Kamui (dont les questions qu'il soulève sont très intéressantes) et les nouveaux membres de l'équipe. Ginoza a bien changé aussi, et c'est pour le mieux. Je suis juste un peu triste qu'il n'ai pas eu un rôle plus prononcé.
La fin m'a agréablement surprise, avec la remise en question du système sybil et la prise en compte de son coefficient de criminalité. Sybil n'était plus neutre, et ça l'a confirmé.

J'étais très contente de revoir Akane, et son évolution dans cette saison était très travaillée.

Bref, très satisfaite de cette suite, qui pour moi est du niveau de la saison 1
Spoiler:
L'histoire autour de Kogane et de sa mère allait trop loin pour moi. La nouvelle inspectrice était assez agaçante également, mais elle représente bien le conditionnement fait par Sybil. En contrepartie, je trouve les motivations de Kamui plus travaillées et plus intéressantes. Le problème soulevé est ancré dans une chronologie logique (avec le plan alternatif de contrôle des voies mis à l'eau par Sybil) et un fond plus réfléchi (sur les dérives du psycho pass).
Karasuma Gari
Karasuma Gari
avatar
Masculin Bélier Serpent
Posts : 13831
Age : 28
Localisation : Lille
Loisirs : Jeux vidéo, mangas, être vecteur de haine...
Humeur : Pouet

Manga(s) préféré(s)? : REAL, Vagabond, Say Hello to Black Jack, Rainbow, Shin Angyo Onshi, 20th Century Boys, Vinland Saga etc...
Anime(s) Préférés(s) : Baccano!, Aria, Tengen Toppa Gurren Lagann, Basilisk, FMA Brotherhood, Mushishi, Natsume Yuujinchou, Clannad After Story, Hajime no Ippo etc...

Cv Baka'landien
Tes Caractéristiques::

Re: Psycho-Pass

Message par Iemitsu le Dim 15 Mar 2015 - 12:59

Nemo a écrit:Mon avis pour la S2 :

En commençant cette saison, j'avais vraiment peur de retrouver un scénario semblable à la première, faut dire qu'il n'était pas évident d'innover : on ne peux que relancer une nouvelle controverse sur les système Sybil, avec un personnage qui a un atout pour pouvoir se dresser contre. Je redoutait aussi d'avoir un Makishima-bis et un Kougami-bis (surtout quand j'ai vu Togane), et vers la fin d'avoir quelque chose de semblable à la saison 1.

Finalement rien de tout cela. Les nouveaux personnages tranchent avec les anciens
Spoiler:
je pense en particulier à Kamui (dont les questions qu'il soulève sont très intéressantes) et les nouveaux membres de l'équipe. Ginoza a bien changé aussi, et c'est pour le mieux. Je suis juste un peu triste qu'il n'ai pas eu un rôle plus prononcé.
La fin m'a agréablement surprise, avec la remise en question du système sybil et la prise en compte de son coefficient de criminalité. Sybil n'était plus neutre, et ça l'a confirmé.

J'étais très contente de revoir Akane, et son évolution dans cette saison était très travaillée.

Bref, très satisfaite de cette suite, qui pour moi est du niveau de la saison 1
Spoiler:
L'histoire autour de Kogane et de sa mère allait trop loin pour moi. La nouvelle inspectrice était assez agaçante également, mais elle représente bien le conditionnement fait par Sybil. En contrepartie, je trouve les motivations de Kamui plus travaillées et plus intéressantes. Le problème soulevé est ancré dans une chronologie logique (avec le plan alternatif de contrôle des voies mis à l'eau par Sybil) et un fond plus réfléchi (sur les dérives du psycho pass).

Je ne partage pas vraiment ton point de vue sur cette seconde saison. La première saison de Psycho-Pass est un de mes plus gros coup de cœur science fiction de ces dernières années en matière d'animation japonaise. Les premiers épisodes m'avaient semblé laborieux, la faute à une Akane foutrement mal dégourdie par rapport aux compétences qu'on lui prêtait, mais passé cette première impression l'univers est d'une richesse rare. A la fin de la première saison, je considère que l'on avait à peu près tout vu des "méfaits" du système Sybil, non pas par rapport aux crimes mais par rapport au quotidien des populations dont leur confiance dans le système leur fait perdre des réflexes et un mode de raisonnement qui nous sont évidents. En outre, le casting était excellent et les relations entre inspecteurs et exécuteurs très intéressantes.

Et je passe sur toutes les questions soulevés sur notre besoin de sécurité et notre rapport à la justice, des sujets sur lesquels je suis extrêmement réceptif.

La saison 2 apporte son lot de nouveaux personnages, un nouvel antagoniste et une nouvelle méthode de passer sous le radar du système Sybil. D'accord, mais est-ce l'intérêt premier de Psycho Pass ? Pas en ce qui me concerne en tout cas. Donc à mes yeux, cette deuxième saison n'apporte rien, la première se suffisant très largement à elle même. Également, je trouve les personnages bien moins travaillés, moins importants, pas très fins. Bref, ces 11 épisodes supplémentaires sont très dispensables de mon point de vue.


_________________









Baka'awards:




Cadeaux:


[color=blue]Merci à Misuzu, Revy, Blackirrin, Deblack, Atsu, re Deblack et Kisa ![/color

Re: Psycho-Pass

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 20 Jan 2018 - 21:57